Pédagogie Steiner-Waldorf : les principes éducatifs
La pédagogie Steiner Waldorf

Vous le savez peut-être déjà, dans la famille Tofu, nous avons intégré les principes de la pédagogie Montessroi depuis que Petit Panda était tout bébé. ? Mais ma curiosité sur les pédagogies alternatives ne se limite pas à Montessori. Reggio, Freinet, Steiner Waldorf… il y a tant à apprendre des différents méthodes éducatifs. ? En surfant sur le net, j’ai découvert plusieurs activités Waldorf que j’ai trouvées vraiment sympas ! Dans cet article, j’ai décidé de vous parler de tous ces aspects pédagogiques qui sont tout aussi intéressants.

Steiner Waldorf : les origines

Commençons par le début. 😉

La pédagogie Steiner-Waldorf a été fondée par Rudolf Steiner (1861-1925), intellectuel et philosophe autrichien. Il débute sa carrière en tant que philosophe et crée un mouvement de pensée : l’anthroposophie. C’est à partir de ce courant qu’il décide petit à petit de s’intéresser à l’éducation.

En 1919, il ouvre la première école à Stuttgart, avec ses propres conceptions éducatives. Elle accueille essentiellement les enfants des familles ouvrières de l’usine de cigarettes, Waldorf Astoria. D’où le nom Waldorf.

L’objectif de Steiner est de développer une pédagogie ayant une vision globale de chaque enfant, tout en respectant son développement naturel : corporel, psychique et spirituel.

Sa pédagogie met en relief l’importance de l’environnement naturel. Elle est construite sur des activités créatives, artistiques et manuelles, afin de favoriser une meilleure connaissance de soi.

Les principes éducatifs de la pédagogie Steiner Waldorf

1. Septaines : à chaque phase, des acquisitions précises :

Pour Rudolf Steiner, l’homme traverse des cycles de 7 ans, que l’on appelle des septaines. Il considère que le corps physique a besoin de sept ans pour se renouveler.

Durant chaque septaine, l’être humain vit des métamorphoses forgée par des « forces formatrices », tant dans ses facultés d’apprentissages que dans le développement de son être. – Isabelle Huiban

L’enfant se développe sur 3 cycles de septaines :

  • De naissance à 7 ans : cette période est caractérisée par une forte volonté d’agir. Pour apprendre, l’enfant imite son entourage à travers les jeux.
  • De 7 à 14 ans : l’enfant est dans la création artistique. La mémoire, l’imagination et la faculté de penser se juxtaposent.
  • De 14 à 21 ans : le jeune adulte rentre dans une phase de développement de l’âme, la capacité de jugement, de l’abstraction et des raisonnements.

2. L’importance de la nature et du rythme des saisons

Le contact avec la nature est au coeur de la pédagogie Steiner. Il est recommandé de faire des sorties quotidiennes dans la nature avec les enfants.

Steiner Waldorf jouer dans la nature

La nature a un effet apaisant sur les enfants et le contact avec elle permet de :

  • Observer, ressentir et renouer avec la nature,
  • prêter une plus grande attention au monde dans lequel on vit,
  • intégrer le déroulement des saisons,
  • se familiariser avec les plantes et les animaux,
  • sensibiliser l’enfant à l’écologie.

De plus, il y a plein d’opportunités de jeux libres et de découvertes à l’extérieur : collectionner des bâtons, des fleurs, des cailloux, des pommes de pin, construire des cabanes, jouer avec le sable, patauger dans les flaques, observer les insectes, etc.

Steiner Waldorf jouer dehors

Les activités en lien avec la saison sont également très présentes dans l’environnement Steiner-Waldorf. Par exemple, on prépare la table de saison est « un petit univers au coeur de la maison qui nous connecte aux éléments naturels et cosmiques. » (Slow)

octobre-table-des-saisons-journal-des-champs
Table des saison d’octobre – Blog Journal des champs

Les différentes fêtes qui ponctuent notre calendrier, constituent des événements rythmiques puissants dans la pédagogie Steiner : pâques, solstice, Saint-Michel et l’équinoxe d’automne, l’avent, noël…

3. L’importance du rythme de vie

Nous avons vu plus haut, dans la pédagogie Waldorf que respecter le rythme de la nature est un pilier éducatif important. Il est aussi vrai pour le rythme de vie, dans le quotidien de l’enfant.

Les enfants, surtout s’ils sont petits, ont besoin d’un environnement stable et sécurisant à travers un rythme de vie régulier et ritualisé : heure du coucher, de lever, des repas, routines d’hygiène.
En aidant l’enfant à trouver son rythme, nous lui permettons d’établir des habitudes sécurisantes et aidons son organisme à se réguler.

4. L’accent sur les activités créatives : l’enfant apprend par le jeu

Dans la pédagogie Waldorf, les apprentissages académiques (lecture, écriture, numération…) ne sont pas introduits avant les 7 ans de l’enfant.

Pour les plus jeunes, l’accent est mis sur le jeu libre en utilisant les matériels naturels, à l’intérieur aussi bien qu’à l’extérieur. Les enfants sont libres de bouger et d’expérimenter. Le jeu libre offre ainsi des possibilités d’exploration et développe la souplesse, la créativité, l’imagination, le langage, l’esprit d’initiative.

Certaines activités créatives sont aussi proposées : dessin, peinture, modelage, lecture de contes, danses, etc.

Vous pouez également lire mon article:

Jeu Libre - l'importance
Jeu libre : Pourquoi est-il si important ?

5. Matériel simple et naturel

Steiner privilégie l’utilisation du matériel le plus simple et naturel possibles : bois, coton, soie, laine, caillou, coquillage, les poupées en coton…

Ce type de matériaux encourage la créativité des enfants et sollicite leur imagination, ils apportent également des expériences sensorielles plus authentiques.

Manipuler ces matières brutes permet dès le plus jeune âge de sensibiliser l’enfant à l’écologie.

Steiner-Waldorf materiel naturel - Nature-et-famille

6. Le travail manuel

Le travail manuel a une place essentielle dans la pédagogie Steiner-Waldorf. Les filles et les garçons sont initiés progressivement aux techniques manuelles : la couture, le tricot, le jardinage, des travaux de construction, menuiserie…

Fabrication d'une poupée Waldorf nature-et-famille

Il y a de nombreux bénéfices à effectuer des travaux manuels : la motricité fine, la coordination oeil/ main, la concentration, la confiance en soi, etc.

7. Enthousiasme et confiance de l’enfant

Steiner met l’accent sur le respect du rythme d’apprentissage de chaque enfant, et à être attentif aux besoins de chacun.

Jusqu’au collège les écoliers ne sont ni notés ni classés. Cela ne signifie pas qu’ils ne sont pas évalués.

Dans la pédagogie Steiner, on considère que l’évaluation d’un enfant ne peut pas se réduire à une simple note chiffrée. On s’intéresse davantage à l’acquisition de la matière, plus que l’obtention de la note. Le bulletin de notes laisse place à un compte rendu annuel qui présente un portrait de l’enfant et de son comportement. Il décrit le parcours, ses points forts et faibles.

Dans des écoles Steiner, il n’y a pas de redoublement ni de saut de classe. On prend les difficultés de chaque enfant de manière individuelle. Par exemple, un enfant en difficulté dans une matière sera pris en charge par un tuteur. A contrario, un enfant plus rapide que ses camarades aura des exercices plus difficiles à traiter.

Les récompenses et punitions ne font pas partie du vocabulaire. Chez Steiner-Waldorf, on se concentre sur l’enthousiasme et la confiance de l’enfant, plutôt que la compétition.

8. La proximité avec son enseignant

Une autre grande force de la pédagogie Steiner est certainement la proximité de l’enseignant avec ses élèves ; les enfants ont le même tuteur durant tout leur cycle. Avec un suivi sur de nombreuses années, l’instituteur connaît chaque élève sur le bout des doigts et il noue avec eux une coopération étroite.

Vous pouez également lire mon article:

principes montessori à la maison nature-et-famille
7 Principes Montessori pour grandir ensemble en Famille

Comment fonctionne une école Steiner ?

Steiner-Waldorf est la méthode éducative alternative la plus répandue avec Montessori et Freinet. Il existe aujourd’hui plus de 1000 écoles et 2000 jardins d’enfants de ce type à travers le monde. En Europe, il y a plus de 700 écoles, dont un peu plus de 200 en Allemagne, où elles ont été reconnues d’utilité publique. En France, les écoles Steiner ne sont pas encore très développées, puisqu’on en compte une vingtaine.

La grande majorité de ces écoles sont privées et hors contrat avec l’état, à l’exception de quelques écoles sous contrat d’association avec l’Éducation nationale.

Contrairement à certaines pédagogies alternatives qui laissent à l’enfant, le choix et l’ordre de l’acquisition, ici le programme est défini à l’avance. Les matières fondamentales y sont enseignées, mais de manière différente du système classique.

Vous êtes curieux de savoir comment se déroule une journée dans une école Steiner ? Lisez la suite de l’article !

À quoi ressemble une journée type à la maternelle ?

L’école maternelle est appelée jardins d’enfants. La priorité est donnée à l’image, au toucher et à l’audition, afin de stimuler sa créativité. L’enseignement sera donc un vaste parcours d’éveil, basé sur le jeu libre.

Les enseignants mettent à disposition un large choix de jouets en bois ou tissus et matériaux bruts en matière naturelle : morceaux de bois, soie, caillou, coquillages…

Steiner Waldorf Jouer avec la nature - Nature et Famille

Il y a également des « playstands » ou des structures de jeux en bois, les maisons de poupées, dinettes, etc pour inviter les enfants dans les jeux d’imitation et d’imagination. (Dans la photo ci-dessous, un playstand d’une boutique Etsy HeadHandsHeart)

Play stand Waldorf nature-et-famille

A travers le jeu, les enfants travaillent leur imaginaire et font de nombreuses acquisitions cognitives : perceptions, sensorielles, langage, mouvement, mémoire, raisonnement…

Dès le jardin d’enfants et durant toute la scolarité, les travaux artistiques et manuels sont omniprésents : jardinage, musique, sculpture… Dans les arts plastiques, la pédagogie met en avant l’utilisation des crayons de cire, la gouache et l’aquarelle.

Côté ambiance :

Les jardins d’enfants Waldorf sont chaleureux, avec la prédominance du bois pour les meubles. Les décors rappellent celui de la maison : cuisine équipée, petites tables et des chaises, etc. Un petit côté cosy qui n’a rien de déplaisant n’est-ce pas ?

Le primaire chez Steiner-Waldorf

A partir du primaire, les classes s’organisent de 3 manières :

  • Activités intellectuelles,
  • Activités gestuelles et manuelles,
  • Activités artistiques.

L’apprentissage de la lecture se fait progressivement et plus tard que dans le système classique, à savoir vers 7 ans. Les enfants commencent à étudier l’histoire de chaque lettre, puis les sons.

Les matières fondamentales : mathématiques, sciences, histoire sont enseignées sous un autre format que l’école classique. Ici, on privilégie l’enseignement de chacune d’entre elles, à raison de 2 heures par jour, par période de trois à cinq semaines.

Par exemple, pendant plusieurs semaines, les enfants apprennent uniquement le français, puis les mathématiques. Pourquoi ce choix ? Pour éviter des ruptures dans l’apprentissage des connaissances et mieux les « digérer ». Autre singularité, les cours principaux sont toujours dispensés le matin, afin de mieux respecter le rythme biologique de l’enfant.

La découverte des langues étrangères se fait très tôt. Dès l’école élémentaire, ils étudient deux langues étrangères. Ces matières sont enseignées de manière ludique : chants, scénettes, jeux… sur une moyenne de 3 heures par semaine.

Bon à savoir :

la pédagogie Steiner fait peu appel aux manuels scolaires, l’enseignement est essentiellement oral.

Collège : une pédagogie ouverte sur le monde

Au collège, les élèves suivent une quarantaine d’heures d’histoire de l’art, chaque année l’établissement organise des voyages scolaires pour étudier l’architecture des villes.

L’accent est mis aussi sur l’expression corporelle à travers des danses théâtrales, pour travailler la coordination du corps et sa réceptivité.

Dès le collège, des stages sont mis en place : dans le monde agricole, industriel ou social. Dans le secondaire, des échanges linguistiques sont organisés avec d’autres écoles Steiner Waldorf, à l’étranger. Il existe à travers ces initiatives une volonté de s’enrichir par la découverte de nouvelles cultures, mais aussi ouvrir au monde du travail.

Ce que l’on peut retenir

  • Respect du rythme naturel de l’enfant : à chaque phase des acquisitions précises
  • Créativités et jeux libres sont les fondamentaux de la pédagogie Steiner
  • La nature au centre de la pédagogie Steiner : jeux avec des matières brutes et naturelles.
—>>>>> Alors conquis ? Partagez avec nous vos commentaires sur votre vision de l’école, et dites-nous ce que vous pensez de la pédagogie alternative Steiner ! 😊 😊

Voici pour aller plus loin, une liste de lecture sur la pédagogie Steiner-Waldorf :
LISTE de LIVRES et blogs :

Slow
Isabelle Huiban
Mon cahier créatif – pédagogie Steiner Waldorf
Isabelle Huiban
La pédagogie Steiner-Waldorf à la maison
Monique Tedeschi

BLOGS et SITES :

Blog Happy Whimsical Hearts
Blog Journal des champs
Site de Libre École Rudolf Steiner

Articles

Plus
D'articles

3 réponses

  1. je trouve que beaucoup des principes présentés ici, sont mis en oeuvre dans les écoles publiques standard. la plupart me paraissent excellents. Ce qui me tracasse, c’est le lien persistant avec le nom de ce personnage inquiêtant, Rudolf Steiner.
    Mon soucis se renforce quand je vois autours de moi que les plus acharnés à défendre les écoles Steiner sont proches des mouvements issus de la psychologie dite de la guestald, et du développement personnel, qui ont plus que des affinités avec des mouvements clairement sectaires.
    Je n’entrerais pas ici dans la description de leurs méthodes et de leur lexique, je pense que vous devez les connaitre tout aussi bien que moi.

    Pouvez-vous me rassurer.

  2. phase de développement de l’âme …. qu’entendez-vous par là? Cette notion, essentialisée, n’a pas sa place dans un cursus de d’éducation à la pensée, qui devrait passer par un éclaircissement de ces extensions non justifiées de concepts engendrés par la complexité. On peut en parler dans un sens imagé ou poétique, ma rue à une âme, même ma bicyclette en tant qu’objet complexe (un peu mais suffisamment), est plus que la somme de ses composants et si je suis attaché `elle je peux dire, c’est mon cheval, c’est ma compagne et ainsi l’essentialiser. J’envisage d’inscrire mes petits enfants dans une école Steiner, mais je veux avoir tous les élénents en main.

  3. les cours principaux sont toujours dispensés le matin, afin de mieux respecter le rythme biologique de l’enfant.
    Là je vous suis à 100%.

    Pourquoi séparer les maths du Français, il serait tellement mieux de les enseigner ensemble (ce que ne fait pas l’enseignement traditionnel), et ainsi mettre à profit des synergies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Certified

PARENT COACH

Contact

Fumie Toki
Tofu Studio OU
Metsapargi 4-3,
Alliku, 76403 Harju maakond
Estonia

Menu

Copyright 2021 Nature et Famille © All rights reserved⎪ Privacy policy
25 Partages
Partagez14
Enregistrer11
Tweetez
Partagez