Langue des signes : communiquer avec mon bébé
Langue des signes avec bebe

Avant de savoir parler, communiquer pour bébé rime avec difficulté. Eh, oui, il a tant de choses à exprimer, mais pas encore tous les moyens d’y arriver. Résultat, il est souvent frustré et agacé. À tel point que la colère peut prendre le dessus et la crise devient inévitable. Alors avez-vous déjà pensé à utiliser la langue des signes pour communiquer avec avec votre bébé ? Comment fonctionne cette pratique de langage habituellement réservé aux personnes malentendantes ? À quel âge commencer ? N’y a-t-il pas un risque de retarder l’acquisition de la parole ? Toutes ces questions sont légitimes et méritent quelques éclaircissements. Alors, c’est parti !

Signer avec bébé : Explications et principaux avantages

Une communication gestuelle adaptée à bébé

Avant de développer le langage parlé qui arrive en général entre 18 mois et 2 ans, bébé se retrouve un peu dans une drôle position : il comprend déjà ce qu’on lui dit, il a envie de communiquer avec nous, mais il n’a pas encore la capacité de prononcer des mots. Oui, il est « privé » d’un moyen de communication !

La langue des signe bébé (ou la Communication Gestuelle Associée à la Parole) aide les parents et bébé à pallier cette période un peu délicat. Contrairement au langage parlé, la capacité physique à imiter des gestes se développe vers l’âge de 8-10 mois et un enfant sera tout à fait capable de signer des mots ! Bébé se fera comprendre, et sera moins frustré. Les parents auront moins besoin de chercher ce dont l’enfant à besoin. 😉

Et plutôt que d’inventer un nouveau langage, autant se servir d’un langage qui prouve tous les jours son efficacité auprès des personnes sourdes et malentendantes.

Un concept qui a vu le jour de l’autre côté de l’atlantique

Tout commence dans les années 80. Joseph Garcia, un spécialiste de la langue des signes américaine travaille avec des enfants entendants issus de parents sourds.

Il fait alors une constatation qui va changer totalement sa façon de voir les choses : quand les bébés de familles entendantes peinent à se faire comprendre, car ils ne maitrisent pas encore bien le langage oral, les enfants du même âge évoluant au sein d’une famille malentendante communiquent déjà grâce à la langue des signes.

Dans l’esprit du spécialiste, c’est une évidence, la langue des signes est LE moyen de contrer les soucis de communication rencontrés par tous les bébés les premières années de sa vie. En 1999, il publie « Sign with your baby ».

Le concept a pris son temps pour traverser l’atlantique. Ce n’est qu’en 2006 que la méthode américaine en Langue des Signes fait son entrée en France. Toutefois, il faudra attendre encore quelques années avant de voir de diffuser plus largement l’idée.

Voici quelques références parmi les nombreuse ouvrages écrites sur le sujet en français :

Les nombreux avantages de la langue des signes bébé

1. Renforcer les liens grâce à une meilleure communication

Entre parents et bébé, les liens sont forts, c’est naturel. Toutefois, tant que votre enfant ne parvient pas à s’exprimer de manière compréhensible, une petite barrière peut s’installer. En tant que parents, on ne comprend pas ce que notre enfant veut nous dire et l’enfant se sent frustré, car il ne parvient pas à se faire « entendre ».

Du coup, il peut se sentir frustré.

Grâce à la langue des signes, votre petit bout va pouvoir exprimer:

  • ses besoins : téter, manger, dormir, pipi…
  • ses sensations : chaud, froid, faim…
  • ses envies : ballon, live, pomme, gâteau, lire, ballon, jouer…
Langue de signe pour bébé - dodo
Signe dormir ©️Monica Companys

Il pourra aussi « parler » avec vous de ce qu’il a observé : voiture, vélo, chien, avion, camion, arbre…

Le lien qui vous unit sera alors décuplé, et les moments de complicité vont se multiplier avant le développement du language parlé.

2. Diminuer les colères

Nous venons de le dire, ne pas savoir se faire comprendre est très frustrant pour un enfant. Qui plus est, il est encore trop petit pour gérer ses émotions et ses réactions sont souvent impulsives.

Exemple : Votre bébé de 10 mois a faim et veut vous le dire. Problème, il ne parle pas encore. Du coup, comme vous ne comprenez pas assez rapidement, il s’énerve et se met à pleurer chaudement.

De votre côté, c’est la stupéfaction. « Mais qu’est-ce qui peut bien te mettre dans un état pareil mon chéri ? ». Une question qui ne fait qu’empirer la situation évidemment, car il ne sait toujours pas comment vous expliquer son besoin.

S’il connaissait le geste qui signifie manger ou faim en langue des signes, ce serait tellement plus simple, non ? Et puis, ce serait surtout nettement moins fatiguant et stressant pour lui comme pour vous.

Langue de signe pour bébé - manger
©️Monica Companys
RDV en bas de l’article pour plus de signes !

Et pour vous parents, ça signifie aussi la fin de cette drôle de tête qu’on fait tous quand nos loulous sortent pour la première fois un semblant de mot ou une syllabe du genre de « tu ». Mais si, vous voyez ce que je veux dire ! Ce froncement de sourcil associé à un sourire comme pour dire « ok, mon chéri, c’est bien ». Et ce regard interloqué ensuite vers votre conjoint qui signifie « t’as compris quelque chose toi ? ».

Désormais grâce à la communication par geste en plus du « mot » en question, vous saurez plus rapidement (parce qu’au bout de quelque temps, on aurait quand même fini par comprendre que « tu » signifiait en fait voiture. Ah bah oui, vu comme ça ! ????

3. Développer la confiance en soi

Se faire comprendre plus facilement va également être pour bébé une véritable délivrance : ça y est, il se sent enfin considéré. Et surtout, il se sent tout à coup nettement plus grand, et fier !

Sa confiance en lui va donc faire un pas de géant. Il se rendra compte qu’il a de grandes capacités de communication et de compréhension.

Découvrez également comment vous pouvez aider votre enfant à développer sa confiance en lui avec la motricité libre !
Motricite libre enfant nature-et-famille
Motricité libre : Laissez bébé vous prouver ses capacités

4. Accélérer le développement intellectuel

C’est justement grâce à ce sursaut de confiance que les bébés signeurs vont pouvoir optimiser plus rapidement leurs capacités intellectuelles.

À ce sujet, une étude menée par Linda Acredolo et Susan Goodwyn, 2 chercheurs californiens à l’origine d’un programme baby signs a révélé un développement précoce des capacités cognitives chez les bébés qui ont pris l’habitude de signer dès leur plus jeune âge.

La langue des signes bébé : quand et comment la pratiquer

Quand commencer l’apprentissage de la langue des signes avec bébé ?

Chaque bébé est différent et a son propre rythme. C’est donc au parent de s’adapter. Voici tout de même quelques repères auxquels vous pouvez vous fier.

En général, vers 6 mois, les bébés commencent sensiblement à s’intéresser davantage à ceux qui les entourent. Ils passent beaucoup de temps à vous observer et le réflexe d’imitation commence à les titiller. C’est donc un moment idéal pour se lancer dans l’aventure du langage des signes.

Toutefois, pas de précipitation, ne vous inquiétez pas si votre petit bout ne semble pas s’y prêter beaucoup d’attention dans l’immédiat. Il lui faut tout de même un peu de temps pour s’approprier les gestes. Vous pouvez, sans vous mettre la pression, intégrer les signes petit à petit dans votre quotidien.

En moyenne, c’est vers l’âge de 9 mois que la motricité fine se développe. Il est donc nécessaire d’être patient jusqu’à cette étape du développement moteur pour enfin voire votre bébé vous répondre en langage gestuel. 🙂

Comment procéder pour apprendre les différents signes à bébé ?

Bonne nouvelle, signer avec bébé est à porté de main pour tous !

Les parents signent le mot tout en le prononçant. Le mieux est de commencer par les mots courants que vous employez le plus souvent et qui évoquent une action concrète du quotidien ou les besoins du bébé : ça va de dodo à caca en passant par boire, tété, ou manger bien sûr.

D’ailleurs, quand on y réfléchit, nombreux sont les signes qui sont passés en quelque sorte dans le langage courant comme faire au revoir avec la main, dire bravo en applaudissant, etc..

Pour le reste, il faut s’adapter au rythme de bébé et ses intérêts.

Une petite astuce : Vous pouvez profiter de l’histoire du soir pour mimer certains mots. Non seulement, les images permettront à bébé de mieux mémoriser, mais en plus quel excellent moment de complicité, non ? 😉

Voici quelques références qui pourront vous accompagner dans cet aventure.

Livres

Vidéo

Atelier

La communication par les gestes et l’apprentissage de la parole : un frein ?

Vous craignez peut-être qu’utiliser la langue des signes avec bébé entrave le développement du langage oral ! Cette peur est légitime.

Ne vous inquiétez pas ! Comme on l’a vu un peu plus haut, initier un nourrisson à partir de 6 mois au langage des signes lui apporte de nombreux bienfaits sur le plan intellectuel. De plus, la confiance qu’il développe en lui l’encourage à développer également ses capacités. Du coup, lorsqu’il sera en mesure de parler, il remplacera naturellement les gestes par les mots. Un peu de patience… ????

Ce que l’on peut retenir :

  • Dès les 6 mois de bébé, vous pouvez commencer à accompagner la parole de gestes
  • A partir de 8-9 mois en moyenne, bébé à une motricité libre plus affinée qui lui permet de commencer à mettre en pratique la langue des signes
  • L’usage de la langue des signes avec bébé développe un sentiment de confiance en lui
  • La langue des signes n’est pas un frein à l’apprentissage du langage verbal
—>>>>> Et vous ? Avez vous utilisé la langue des signes avec votre bébé ? Dites-le moi dans les commentaires ! 😊

Plus
D'articles

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Certified

PARENT COACH

Reçois un bonus

Reçois un EBOOK GRATUIT pour savoir comment mieux gérer les situations difficiles avec ton enfant.

Stay in Touch

I am text block. Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. 

Copyright 2021 Nature et Famille © All rights reserved⎪ Privacy policy
7 Partages
Partagez6
Enregistrer1
Tweetez
Partagez